Idée d’action – lutte contre la pollution lumineuse

Accéder au contenu

Scroll

Cette fiche d’action peut faire partie de votre dossier de candidature pour la reconnaissance : Territoire Engagé pour la Nature (TEN).
Vous pouvez candidater sur le page dédiée : Rejoindre Territoire Engagé pour la Nature .


Lutter contre la pollution lumineuse

La lumière artificielle nocturne a des effets physiologiques, métaboliques et comportementaux néfastes sur la biodiversité. Elle peut perturber les cycles biologiques des espèces. Les points lumineux artificiels peuvent attirer ou repousser les animaux nocturnes en fonction de leur comportement naturel vis-à-vis de la lumière et ainsi créer des effets barrières. La lutte contre la pollution lumineuse est donc un enjeu majeur pour les collectivités locales soucieuses de préserver la biodiversité et de promouvoir un environnement durable. La «Trame noire» consiste à mettre en place un réseau de corridors écologiques caractérisé par une obscurité restaurée. C’est essentiel pour protéger les espèces nocturnes de l’impact néfaste de la lumière artificielle. Cette action vise à engager la collectivité dans une étude de la Trame noire sur leur territoire. Cette étude propose une adaptation de la gestion de l’éclairage nocturne existant et une approche proactive pour reconquérir des espaces naturels la nuit. Les secteurs prioritaires pour la restauration de la Trame noire doivent être identifiés en fonction des enjeux et des points de conflits recensés. Les actions de sensibilisation pour les personnels et le grand public aux conséquences de la lumière artificielle sur la biodiversité nocturne sont essentielles, comme la promotion des expérimentations visant à intégrer la qualité du ciel nocturne dans les projets d’aménagement. Des diagnostics sur l’éclairage et la biodiversité nocturne pourront être réalisés, pour évaluer l’impact de l’éclairage sur la faune nocturne et guider les travaux d’optimisation de l’éclairage public dans la collectivité.


Voici quelques ressources pour vous aider à monter votre projet.

Co-bénéfices d’une trame noire

  • Réduire consommation d’énergie
  • Observer le ciel, réduire l’empreinte carbone
  • Effet boule de neige pour les communes proches

Une action à évaluer

Voici des pistes d’indicateurs :

Pour devenir Territoire Engagé pour la Nature, il faut mettre en place au minimum 3 actions (par thématique) pour la biodiversité. 
Lutter contre la pollution lumineuse, est une action issue de la thématique "aménagement".
Suivez notre

1 fois par mois

Newsletter