CEN Bourgogne et Franche-Comté – Mille Lieux Humides

Accéder au contenu

Scroll

Descriptif

Mille Lieux Humides est publiée par le Pôle Milieux Humides Bourgogne-Franche-Comté et réalisée par les CEN Bourgogne et Franche-Comté, en partenariat avec les acteurs de la région Bourgogne-Franche-Comté. Cette revue permet de mieux connaître ces milieux fragiles et de découvrir les récents projets conduits pour les préserver ou les restaurer.


Mille Lieux Humides / N°3 – Décembre 2020
Edito de Luc Terraz, directeur de l’ARB Bourgogne-Franche-Comté


Le changement climatique et l’exacerbation des tensions sur les ressources nécessitent que chacun s’imprègne de la fragile culture de l’eau. Les activités humaines doivent s’adapter à ce défi majeur du 21e siècle. Les nappes phréatiques sont des ressources stratégiques. Les nappes alluviales sont liées aux rivières. Les milieux humides sont indispensables à la temporisation des crues et aux aquifères.

L’ingéniosité de l’être humain doit organiser une sobriété optimisée pour un prélèvement soutenable. Comme pour l’énergie, la plus grande ressource d’eau est celle que nous économiserons collectivement. À l’ère de l’Anthropocène, nous devons activer des processus de métamorphose pour s’adapter au changement climatique qui ne concerne plus seulement les pays arides à l’autre bout de la planète.

Comme l’eau, le sol et l’air sont les fées qui se penchent sur le berceau de la biodiversité dans lequel est née l’humanité. La qualité des uns est liée à celle des autres. Et les milieux humides sont fréquemment à la croisée de ces enjeux cruciaux. La biodiversité dépend en grande partie de l’eau, de sa quantité et sa qualité.
En 2020, l’Agence Régionale de la Biodiversité Bourgogne-Franche-Comté a pris son essor dans ce contexte complexe. C’est un Établissement Public de Coopération Environnementale qui vise le renforcement de l’action publique en matière de connaissance, de restauration, de valorisation des initiatives. L’Agence est un lien concret pour la coordination et l’appui aux territoires, aux collectivités, aux entreprises, aux citoyens.

Ses statuts lui confèrent cinq missions principales :
• mettre en réseau les acteurs pour faciliter les synergies,
• organiser, mutualiser et valoriser les dispositifs et les outils de connaissance,
• veiller à la cohérence des politiques publiques, à l’efficacité des actions et à la transversalité,
• agir avec le monde économique pour faire de la biodiversité un enjeu de développement
et de création d’emplois,
• entraîner l’adhésion et la participation des acteurs et des citoyens.

Ainsi, la nouvelle Agence est au service de toutes et de tous, du vivant en général, comme de l’eau et des milieux humides.

Téléchargement

Contact

Coordinatrices du Pôle Milieux humides :

Partager